Chargement en cours

avec
avec
Louis-Philippe Marsolais et Les Violons du Roy : un cor de rêve pour Mozart!
L'écoute est terminée
Louis-Philippe Marsolais MOZART: CONCERTOS POUR COR
  1. CONCERTO POUR COR NO 2, K 417, 1ER MVT
  2. CONCERTO POUR COR NO 2, K 417, 2E MVT
  3. CONCERTO POUR COR NO 2, K 417, 3E MVT
  4. CONCERTO POUR COR NO 3, K 447, 1ER MVT
  5. CONCERTO POUR COR NO 3, K 447, 2E MVT
  6. CONCERTO POUR COR NO 3, K 447, 3E MVT
  7. CONCERTO POUR COR NO 4, K 495, 1ER MVT
  8. CONCERTO POUR COR NO 4, K 495, 2E MVT
  9. CONCERTO POUR COR NO 4, K 495, 3E MVT
  10. CONCERTO POUR COR NO 1, K 412, 1ER MVT
  11. CONCERTO POUR COR NO 1, K 412, 2E MOUVT
  12. CONCERTO POUR COR, K 370B/371, 2E MVT
  13. CONCERTO POUR BASSON, K 191, 1ER MVT
  14. CONCERTO POUR BASSON, K 191, 2E MVT
  15. CONCERTO POUR BASSON, K 191, 3E MVT

Date de publication

27 mars 2017

Genre

Par
Frédéric Trudel

Lorsqu’on parle des concertos de Mozart, on a spontanément en tête ses célèbres concertos pour piano ou encore ceux pour violon. Si l'on est un peu plus averti, on pense peut-être aussi à son Concerto pour clarinette ou à son Concerto pour flûte et harpe. En revanche, peu d’entre nous connaissent vraiment les concertos pour cor de Mozart. Et pour cause : ils sont généralement beaucoup moins joués et beaucoup moins enregistrés que leurs cousins pour piano ou violon. Ces pages concertantes pour cor sont pourtant des chefs-d’œuvre, et c’est l’un des mérites du présent album que de rendre justice à ces joyaux du répertoire mozartien.

Comme l’évoque le chef Mathieu Lussier dans ses notes de livret, les vents sont omniprésents dans l’œuvre de Mozart. Ils contribuent indispensablement à la lumière et à la pureté qui émanent de sa musique. Le compositeur savait mettre en valeur ces instruments, et tout au long de sa trop brève carrière, il a maintenu de nombreuses amitiés avec les plus grands instrumentistes à vent de son temps. De ces relations, celle qu’il a entretenue avec le réputé corniste viennois Joseph Leutgeb a été particulièrement féconde. C’est à son intention que Mozart a composé ses quatre concertos pour cor, de 1782 à 1791.

Musique tour à tour élégante et brillante, tendre et noble, elle montre tout le potentiel expressif et lyrique de ce bel instrument qu’est le cor. Le talentueux corniste québécois Louis-Philippe Marsolais se révèle dans ce disque un merveilleux mozartien : sonorité idéale, phrasé impeccable, respect du style; il signe ici une version hautement recommandable de ces concertos interprétés au cor moderne. Dirigés par leur chef associé Mathieu Lussier, Les Violons du Roy sont les partenaires rêvés de cette aventure et nous montrent encore une fois leur grand savoir-faire en musique ancienne. Et comment ne pas remercier l’indispensable maison de disques Atma pour cette autre belle contribution au catalogue classique québécois!

Vous souhaitez être informé de tout ce qui touche la musique classique sur ICI Musique et sur ICIMusique.ca?
Abonnez-vous à notre infolettre classique!