Chargement en cours

avec
avec
En chargement...
Erreur de chargement.
L’Indien 2.0 selon Matiu
L'écoute est terminée
Matiu MATIU - EP
  1. INDIAN TIME
  2. LOUP GAROU
  3. PETEKAT
  4. TERRE SAUVAGE
  5. CREPUSCULE

Date de publication

23 mars 2017

Par
Ariane Cipriani

Après avoir vu des films sur Sitting Bull et sur le massacre de Wounded Knee, Matiu a senti monter la colère et a voulu la canaliser dans quelque chose de constructif.

C’est d’ailleurs avec une référence au légendaire chef des Sioux que l’auteur-compositeur de Maliotenam amorce Indian Time, premier des cinq récits qui constituent son microalbum, décrivant son quotidien d’Indien 2.0, comme il se plaît à le dire. Un quotidien de dualité : la réserve et la ville, la tradition et la modernité, le français et l’innu. De Indian Time à Crépuscule, Matiu se raconte et on le rencontre.

« Esti que c’est pas facile
D’être un Indien dans ta ville »

On peut dire que le groupe Kashtin, qui demeure une référence et qui fait la fierté de Maliotenam, a fait des petits. On retrouve le même allant chez Matiu, qui propose un folk-rock bien trempé, plus pesant et un peu sale. Des chansons de gars de la Côte-Nord, qui vont de la franche déprime dans Terre sauvage à l’envie d’évasion en nature dans Crépuscule. Matiu propose aussi une pièce en innu, Petekat.

Le guitariste a d’abord étudié en technique de scène avant de s’acheter une guitare, d’apprendre ses rudiments puis de composer son « folk-rock bipolaire ». Il a ensuite participé au Festival international de la chanson de Granby et suivi des ateliers de perfectionnement.

Trois des cinq chansons du disque ont été produites par Musique nomade, l’équivalent du Wapikoni mobile – studios de cinéma ambulants qui visitent les communautés autochtones – pour la musique. Les deux autres ont été enregistrées grâce à 117 Records (en référence à la route 117 menant à Rouyn-Noranda), une nouvelle branche de l’étiquette hip-hop 7ième ciel de Steve Jolin, qui s’occupe aussi de la mise en marché. Jolin, alias Anodajay, a rencontré Matiu à l’émission Le rythme de la chaîne APTN. Outre la personnalité attachante du jeune musicien et ses qualités de communicateur indéniables, il trouvait sa proposition musicale déjà bien aboutie.

Ces jours-ci, Matiu chante l’Indien 2.0 aux Français du Festival Aah! Les Déferlantes! au sud de Valence. Il reviendra nous le chanter dans quelques jours. Soyons tout ouïe.

Vous aimerez aussi :
- Vidéo - Florent, Elisapie, Samian : Ce que nous sommes
- La webradio Sur la route
- La webradio Autochtone

ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.