Chargement en cours

avec
avec
Voix, violoncelle et piano : Anne Bisson et Vincent Bélanger ont le vent dans les voiles
L'écoute se termine demain
Anne Bisson BELANGER & BISSON: CONVERSATIONS
  1. LE VENT SOUFFLE ENCORE
  2. REVERIE SENTIMENTALE
  3. COMME UN TANGO
  4. FLY AWAY
  5. SUTTON PLACE CHORINHO
  6. DEDETHOVEN
  7. SPRING COMMITMENT
  8. FANTASIA FOR MOREL GENESIS
  9. WAKE UP! (IT'S ME!)
  10. RUPTURE

Date de publication

16 mars 2017

Par
Marie-Claude Simard

Un profond amour de la musique se dégage du nouvel album de la chanteuse et pianiste Anne Bisson et du violoncelliste Vincent Bélanger qui, avec une joie indiscutable, explorent à fond le potentiel expressif de leurs instruments dans des œuvres hybrides aux couleurs jazz, pop et classique.

Dans Bélanger & Bisson – Conversations, Anne et Vincent dialoguent avec émotion et finesse, entraînant les auditeurs dans des univers parfois oniriques, parfois bien terre à terre. Passant d’un style à l’autre sans jamais perdre leur souffle, ils nous offrent dix œuvres, dont six instrumentales.

La composition de sept des pièces est signée par les interprètes. Anne Bisson chante en trois langues : français, anglais et mandarin. Rien de moins!

Écouter l’autre

Maniant à merveille l’art de la conversation, les deux musiciens savent s’écouter. Chacun cède volontiers la place à l’autre et ils s’expriment tour à tour dans des envolées d’une grande virtuosité.

Dans Rupture, notamment, le violoncelle se déchaîne dans un solo passionné quasi improvisé. Dans Fantasia for Morel Genesis, Anne Bisson prend toute la place avec un piano endiablé qui se pose quelques instants dans un interlude paisible avant de reprendre sa course.

Les deux virtuoses ont invité la harpiste Isabeau Corriveau et les contrebassistes Jean-Bertrand Carbou et Jacques Roy à jouer dans quelques pièces. Dans Rêverie sentimentale, le timbre de la harpe s’entremêle aux notes délicates du piano et crée une ambiance céleste qui permet à la voix du violoncelle de s’élever en toute liberté.

Sur cet album, on trouve aussi Dédéthoven, une œuvre d’André Gagnon qui rend hommage à la musique de Beethoven, témoignage indéniable du profond attachement que les deux artistes vouent à la musique classique.

Anne Bisson en est à son quatrième album, et Vincent Bélanger à son troisième.


Vous aimerez aussi Jazz d'ici