Chargement en cours

avec   ·   par
avec   ·   par
En chargement...
Erreur de chargement.
La force intérieure de Maritza
L'écoute est terminée
Maritza MARITZA: LIBERONS-NOUS
  1. LE DIABLE A MES TROUSSES
  2. QUE CHERCHES-TU
  3. AVANT
  4. PLUS DE LARMES
  5. NUESTRO MUNDO
  6. QUE TOUT RECOMMENCE
  7. MILLE FEUX
  8. YOU DON'T KNOW
  9. INTERLUDE
  10. LE MIROIRS

Date de publication

24 févr. 2017

Par
Ariane Cipriani

Avec Libérons-nous, Maritza revient en force sans avoir besoin d’élever la voix. L’auteure-compositrice propose un bouquet de chansons lancinantes et nous invite à nous libérer, certes, et à sillonner une pop-folk guidée par des claviers voluptueux.

Elle a dompté ses démons, Maritza Bossé-Pelchat, pour chanter qu’elle a le diable à ses trousses sans se presser. Dans le tourbillon d’une tempête intérieure, elle se demande qui être. Grande question. On pardonne le refrain en anglais puisque ce premier extrait  puise dans le gospel, source intarissable d’espoir. L’électro qui allège souvent la pop ajoute ici au poids de la chanson, un peu comme dans les chansons de Betty Bonifassi.   

Ces claviers abondants qui se mélangent aux guitares bellement écorchées nous invitent à une virée nocturne de dix chansons qu’il fait bon savourer en solitaire. Si les paroles appellent au recommencement et à la lumière, les musiques sont délicieusement sombres. L’atmosphère crépusculaire de l’album s’apparente à la musique de son groupe de la chanteuse, Lisbonne Télégramme, mais Libérons-nous offre une instrumentation beaucoup plus fournie.

La sensualité de la voix imprègne l’entièreté de cet album au tempo lent et aux textes succincts, particulièrement dans les moments épurés comme Avant ou Plus de larmes. Mais derrière cette sensualité, on sent bien la robustesse de l’interprète.

Star Académie, qui l’a fait connaître Maritza en 2003, paraît à des années- lumières de la Maritza aujourd’hui. Et c’est beau de la voir aller. Maritza signe presque l’entièreté des paroles et des musiques, avec l’aide de ses précieux collaborateurs, dont Juan Sebastian Larobina, pour la pièce en espagnol Nuestro Mundo. Philippe Brault, André Papanicolaou, François Richard et Marise Demers comptent au nombre des nombreux complices. José Major signe la réalisation de cet album disque qui ne devait au départ n’être qu’un mini-disque.

Vous aimerez aussi :
- Webradio Doux matins
- Webradio Folkeuses d’ici











ICI votre chanson

Remplissez ce formulaire pour voter et avoir la chance de gagner un prix de participation!
Prénom
Nom
Âge
Adresse de courriel
Ville
Province
Je désire que mes informations soient conservées pour mes participations ultérieures.

Vous devez remplir tous les champs

Désolé, votre vote n'a pas été enregistré. SVP, essayez de nouveau.