Chargement en cours

avec
avec
Woven de Yeshe : trouver sa voie en parcourant le monde
L'écoute se termine dans 3 jours
Yeshe YESHE: WOVEN
  1. WOVEN
  2. HISTORY
  3. THE BUSKER
  4. MY FURTHER SHORE
  5. CAPTAIN OF MY SOUL

Date de publication

13 févr. 2017

Par
Ariane Cipriani

Plusieurs le connaissent à cause ses collaborations avec son ami Harry Manx, un autre amoureux du blues qui affectionne les métissages autant que lui. Yeshe a aussi repris avec succès La ballade de Jean Batailleur de Zachary Richard sur son deuxième album, Roots & Wings, paru en 2010. Quelques années ont passé, sa barbe a bien poussé et, avec ce tout nouveau microalbum de chansons bellement métissées, le musicien affirme qu’il a vraiment trouvé son propre son.

Les propos aussi, très personnels, témoignent de la belle quête de cet homme au parcours hors du commun, qui a fini par trouver son havre. Et la quête était belle. Né à Berlin, Yeshe quitte le nid familial à 16 ans pour visiter l’Europe, jouant de la guitare aux coins des rues. Après avoir rencontré le percussionniste Mustapha Tettey Addy, il se rend en Afrique pour apprendre à jouer du kamélé, du mbira et du n’goni (qui rehaussent la beauté de ce nouvel album) avant de revenir en Europe, de rencontrer Harry Manx et d’entamer une prolifique collaboration musicale. Le bluesman a d’ailleurs collaboré à la composition de My Further Shore, une des pièces de l’album.

Voici des chansons de voyage apaisantes. Les instruments africains côtoient un violoncelle ténébreux et la voix de Yeshe, granuleuse et bluesy, porte son vécu.

Le multi-instrumentiste, qui habite maintenant l’Australie, donnera plusieurs spectacles au Québec en avril. D’ici là, on se laisse bercer par le son terreux de ces cinq récits. Comme quoi si l’on ne peut parcourir la terre comme ce citoyen du monde, on peut le laisser nous emmener en balade le temps d’une chanson.

Compléments :
- La webradio Dakar à Bamako
- Vidéo : L’Anse blanche de Patrice Michaud