Chargement en cours

avec
avec
Samuel Blais : Split Cycle
L'écoute est terminée
Samuel Blais SPLIT CYCLE: SPLIT CYCLE 2
  1. ROAD KILL
  2. -43
  3. QUEBEC CITY WEREWOLF
  4. CRABS
  5. SPACE STATION
  6. BALLAD FOR THE UNBORN
  7. SPLIT XYLO
  8. TICKLE TICKLE
  9. QUEBEC CITY WEREWOLF ON THE MOON
  10. ROUGE BERRET
  11. OFF YELLOW
  12. LE PRINCE DU SAINTE ANGELE

Date de publication

30 déc. 2016

Genre

Par
Frédéric Cardin

Le saxophoniste Samuel Blais, notre Révélation jazz 2011-2012, poursuit une carrière sur les chapeaux de roues, où un concert, une tournée, une collaboration et un album n’attendent pas l’autre. Split Cycle 2 est la suite de l’éponyme premier album paru en 2012.

La musique de Split Cycle 2 est nerveuse et fébrile, rarement en mode peinard. Le sentiment d’urgence est ubiquitaire même quand la pulsation se fait au pas de promenade.

Le terme Split Cycle, que l’on pourrait traduire par « cycle brisé » ou « cycle fragmenté », reflète parfaitement l’ambiance qui se dégage de l’enregistrement. Les rythmes autant que les harmonies sont constamment en métamorphose. Rarement, Samuel Blais et ses amis conservent plus d’une minute la même idée. Les phrases se brisent, se défont et se refont apparemment aussi vite qu’elles peuvent être conçues.

Voici un jazz énergique, énergisant même, où la guitare électrique bien grinçante d’Akira Ishiguro se fait presque « métalleuse » par endroits, où la batterie d’Alain Bourgeois peut être aussi bien frénétique que dentelée ou même robustement « zeppelinesque », où les saxos (alto et baryton) de Samuel rappellent Coltrane, allié à Charles Lloyd, et où la contrebasse de Nicolas Letman-Burtinovic, subtile mais bien coussinée, amène une chaleur et une rondeur indispensables à l’ensemble.

Un album à ne pas faire jouer si grand-maman fait son petit somme l’après-midi du jour de l’An, mais plutôt à utiliser pour montrer à toute la famille réunie ce qu’est du sacré bon jazz contemporain.

Veuillez noter que l'album n'est pas disponible sur iTunes. Pour l'obtenir il faut écrire à info@samuelblais.com

Vous aimerez également :

L’écoute de l’album Infinitude, de Christine et Ingrid Jensen